Tag: babioles

Autourdeminuit.com, Shorts

Les Babioles sur Allociné !

Allociné nous parle des Babioles de Mathieu Auvray, réalisateur du court métrage et de la série en production qui sortira prochainement sur Canal+. Une belle ouverture pour la nouvelle catégorie Courts-Métrages du site internet.

Un rappel du sujet ?

Les Babioles cherchent le contact, comme Wall-E, on découvre ainsi ces petites créatures dans une décharge (ne pas voir ici une métaphore avec la Terre…), les rédacteurs ont donc vu, naturellement, un lien entre Mathieu Auvray et Andrew Stanton.


Picture







Autourdeminuit.com, Festivals

7 films Autour de Minuit à Annecy !

7 films distribués par Autour de Minuit (dont 2 productions) sélectionnés à Annecy cette année :

Trois films en Compétition Officielle : Après Moi , Pixels et Le Monstre de NIX , et 4 films Hors Compétition : Babioles, L’Inventeur, Muzorama et The Holy Chicken of Life and Music.

Vous pourrez suivre Autour de Minuit sur Facebook et Twitter pendant toute la durée du festival du 6 au 11 juin 2011.

7 films distributed by Autour de Minuit (including 2 inhouse productions) selected at Annecy this year :

Three films in the Official Competition : After Me , Pixels and The Monster of NIX , as well as 4 films Out Of Competition : Babioles, The Inventor, Muzorama and The Holy Chicken of Life and Music.

Follow Autour de Minuit on Facebook and Twitter all along the festival from june 6th 2011 to the 11th.

The Monster of Nix by Rosto
Après Moi Illustrated by Killoffer
Pixels by Patrick Jean

Autourdeminuit.com

Babioles dans Libération

Du 14 au 17 Septembre dernier s’est déroulé le désormais traditionnel Forum Cartoon, rendez-vous quasi-obligatoire des producteurs d’animation, qui peuvent y présenter leurs projets en cours aux investisseurs et diffuseurs.

Pour cette 21ème édition qui se déroulait à Sopron en Hongrie, il y avait soixante-deux projets présentés. Une bonne moitié de ces projets obtiendront des financements pour passer à la phase suivante de leur production ou boucleront leur budget. Mais toutes auront encore besoin de beaucoup d’efforts de la part de beaucoup de monde avant d’arriver sur les écrans et, plus encore, de ce petit coup de pouce du public qu’on appelle aujourd’hui le buzz et qui peut, sinon soulever des montagnes, faire basculer un décideur frileux.

Impossible bien sûr de montrer ici tous les projets présentés et ce ne sont que des teasers, mais en voici une (toute) petite sélection qui montre que les talents, les techniques, les idées, c’est pas ça qui manque aux créateurs européens qui de surcroît n’ont pas peur d’afficher leur différence (et vous verrez aussi que certains nordiques n’ont pas froid aux yeux).